Rejoignez-nous sur Facebook

Accueil | Contact

La Société au fil du temps

1929


Le Collège sortait chaque année travesti dans des costumes divers (Les Hussards en 1903, les pierrots, les princes Hindous, les Bretons, les pages, les marquis, les pêcheurs napolitains, etc)

Lors d'une réunion de l'association des commerçants qui suivit le carnaval 1929, l'idée d'une société de Paysans composée de jeunes Binchois fut lancée. Dès le lendemain, la proposition faite au Collège rencontre un accueil enthousiaste. Bientôt, avec l'appui des administrateurs communaux et de l'échevin des fêtes, un subside extraordinaire est alloué au Collège pour la résurrection de la société des Paysans.

C'est donc la naissance de la société actuelle.
A cette époque, grâce aux différentes aides financières, la mise réclamée à chaque Paysan ne s'élevait qu'à 192 francs. Le masque n'étant pas adapté aux visages d'enfants et d'adolescents, il est abandonné.

1930


Un ouvrage de monsieur Labrique (Binche) évoque l'origine du Paysan et de son costume. Simplement vêtu d'un sarreau et d'un pantalon blanc. Seule sa coiffure est riche.

Le chapeau:
Il comporte deux plumes horizontales et est agrémenté de fleurs des champs et d'épis de blé, survivance des fêtes de la fécondité.

La gibecière ou carnassière de chasse:
Il n'est pas défendu de penser qu'en principe, la gibecière était plutôt destinée à recevoir les pains, les pommes ou les oranges que les gille fastueux lançait...

En 1946, pour que le carnaval reprenne ses droits, on dut ré-équiper entièrement les Paysans car les occupants avaient enlevé les gibecières de cuir. Il fallut donc en confectionner en toile. Puis, on les remplaça par les actuelles faites de cuir et plus conformes à la tradition. Ceci fut possible grâce aux subsides, sorte de dommage de guerre, étalés sur 10 ans.

1946


Premier carnaval de l'actuel président monsieur l'Abbé Thomas. Il se souvient que cette année-là, les Paysans ont reçu, le mardi gras à midi, 25 oranges à distribuer précautionneusement.

1946 --> 1960


Monsieur l'Abbé Ramboux préside aux ébats des Paysans jusqu'en 1960.

1961


Monsieur l'Abbé Ramboux passa le flambeau à monsieur l'Abbé Thomas. Le bourgmestre Charles Deliège inaugura à Battignies la statue du Paysan, oeuvre du sculpteur Christian Leroy. Cette cérémonie donna lieu à une dernière manifestation autonomiste d'un vieil habitant qui lança un vigoureux "A bas Binche, vive Bacgnies".

1969


Le nombre de Paysans atteint 162.

1970


Depuis quelques années, poussé par le souci du respect le plus strict de la tradition, monsieur l'Abbé Thomas soumit le problème du masque à monsieur Pourbaix le fameux confectionneur de masques de gille. Il utilise un moule plus petit pour s'adapter aux visages des enfants et des adolescents. Ceux-ci ne possédaient pas de moustache.

1980


50ème anniversaire de la société. Parmi les 1122 participants du mardi-gras 1980, il y avait 96 Paysans dont 5 jubilaires (12 participations). Il y avait: Bondue Vincent, Dessart Olivier, Duriau Etienne, Félix Patrick et Hoebeke Yves.

Les participants du carnaval 1980 étaient:
Les Petits gilles (51), les Pierrots (80), les Princes d'Orients (36), les Marins (36), les Récalcitrants (104), les Indépendants (46), les Supporters (122), les Réguennaires (81), les Insupportables (44), les Incorruptibles (116), les Maxims (63), les Amis Réunis (70), les Incas (100), les Jeunes Indépendants (77).

1980 --> 2000


(où une anecdote de l'histoire nous fait un clin d'oeil)

Quel ne fut pas l'étonnement de voir les Insupportables organiser leur répétition de batterie?

Ces portés disparus affichaient une indéniable confiance. Gilbert Lété et ses amis voulaient dénommer leur société "les inséparables" mais il fallut renoncer et conserver l'ancienne appelation pour les subsides.

20 ans plus tard, exactement en novembre 99, notre société se voit offir l'hébergement dans un café de la grand-place dont l'enseigne est "Les Inséparables". Aujourd'hui encore, nous y sommes pour notre plus grand bonheur.

1993


Les chiffres de l'ADF, qui a pour secrétaire à cette époque monsieur Jacques Devigne, nous donnent :
- 40 Paysans de moins de 12 ans
- 20 Paysans de 12 à 15 ans
- 30 Paysans de 16 à 21 ans

Une publication de la ville fait mention de la présence de la musique dès le matin.

1994


Premier souper de la société.

2001


Après le carnaval 2001, monsieur Jean Debiève nous fait part de son désir de cesser ses activités de chef de musique. Il nous a rendu 42 années de bons et loyaux services. Il avait pris en son temps la relève d'Henri Dubois.

Signalons que monsieur Philippe Baudelet compte lui à ce jour 38 années de fidélité à notre société. "Bravo".

Grâce à un subside spécial, nous reprenons la sortie du Mardi matin en musique.

Lors de la réception pré-carnavalesque à l'Hotel de ville, une médaille de 40 années de participations au carnaval de Binche a été remise à notre président monsieur l'Abbé Thomas.

2005


75ème anniversaire des Paysans.

2006


L'état de santé de l'Abbé Thomas, notre président depuis 1961, se dégradant de plus en plus, nous sommes tous très touchés par son décès le 26 juin.

La décision d'Erman Van den Bosh, commissaire depuis plus de 40 ans, de ne plus assurer ses fonctions nous ont amenés à changer officiellement l'organigramme de notre comité le 12 juin de cette année.

Mr Henry Jacky assurera la présidence, Mr Georges Baudoux devient vice-président et trésorier, Mr Alphonse Van Rossen devient secrétaire. On aura aussi l'entrée d'un nouveau membre dans le comité : Mr Serge Piéron qui devient secrétaire-adjoint. De plus, Mr Vincent Belin devient commissaire.

2009


Après le carnaval 2009, notre ami, Jacky Henry, a décidé de cesser toute activité au sein du comité de la Société. Il y a donc un changement dans celui-ci : Mr Georges Baudoux assurera la présidence, Mr Alphonse Van Rossen devient vice-président et secrétaire-adjoint, Mr Serge Piéron devient secrétaire et Mr Vincent Belin devient membre du comité.
Il y aura aussi deux nouveaux venus : Mr Philippe Baudoux qui sera trésorier et Mr Bernard Bridoux qui devient membre.

Mme Catherine Lebrun devient commissaire, et cela juste avant le carnaval 2009.
Un nouveau poste est créé : Mme Annabel Debaise devient "coordinatrice des activités extra-carnavalesques".

A noter également que pour la première fois, une activité, autre que notre souper annuel, a été organisée (le 17 mai). Il s'agissait d'une journée récréative avec au programme un rallye pédestre la matinée et un barbecue, l'après-midi, animé par des groupes de jeunes talents binchois. Ce fut un réel succès.

2010


A l’occasion de ses 80 ans, la société a collaboré avec La Compagnie de l’Art pour présenter les 7,8 et 9 mai 2010 un vaudeville en patois Binchois : El Barone du Chaûculot d’Etienne Piret.

Cette initiative a rencontré un très beau succès ...
Mise à jour : 22/04/2017
-- contact --
Copyright © 2006 [Société Royale Les Paysans]
Tous droits réservés